Mes boutique hotel à Paris

Ah paris ! Ville des amoureux, la destination idéale pour partir à deux… Paris et son architecture Haussmannienne, ses rues pavées (notamment celle de Montmartre et du Marais), ses bords de Seine, ses musées et ses  boutique hôtels chics.

 Pour découvrir la capitale, je vous ai sélectionné les boutique hôtels les plus confidentiels de la capitale. Une sélection d’adresse pour vivre une parenthèse intimiste. Avec toujours, en fils rouge, l’idée de dénicher des lieux atypiques, authentiques et exceptionnels. Cette sélection de boutique hôtels est située dans les quartiers les plus courus de la capitale : Montmartre, le marais, Saint Germain des prés ou le quartier latin. Certains dont les tarifs fleurent avec ceux des palaces sont à réserver pour les très grandes occasions !

 

Le Duplex d’Eva, adresse de rêve à Paris

Au cœur du 3ème arrondissement, le duplex d’Eva est une « pièce » rare. Certains diraient qu’il est atypique, insolite. Moi, je dirais qu’il est « extra-ordinaire ». Avec ses poutres brutes, ses vielles cheminées, ses jolies tomettes et sa structure tarabiscoté (il faut descendre un escalier pour accéder à la salle de bain et en remonter un autre pour rejoindre la chambre, sous les combles), il est unique. On se croirait presque dans une petite maison de campagne..

Voir plus

Le Romantic Artist, un boutique hôtel arty à Montmartre

Idéalement situé, ce boutique hôtel est à seulement deux minutes à pieds de la basilique du sacré Cœur.

Les deux grandes chambres avec leur verrières ateliers ont une entrée indépendante et une vue sur le jardin et la cour. Petit luxe : le petit déjeuner est servi en chambre. A 170 euros en moyenne la nuit, c’est un excellent rapport qualité/prix !

La maison Lepic à Montmartre

Toujours à Montmatre mais à l’abri des regards, la maison Lepic est une charmante maison du début du XXe siècle à la décoration feutrée. Son hôte (Agnesse) est tout aussi charmante. Pour la petite histoire, le boutique hôtel se situe derrière l’immeuble dans lequel Van Gogh a vécu entre 1886 et 1889.

Chaque chambre porte le nom d’un personnage célèbre qui a vécu dans ce lieu : Jacques Prévert, Jean Cocteau, Erik Satie ou encore Boris Vian.
L’été, le petit déjeuner, un buffet continental est servi dans la courette de la maison. Comptez 160 euros le nuit. En plein cœur d’un des quartiers les plus animée de Paris, il règne dans l’hôtel, un calme absolu ! A découvrir ! 

L’hotel Henriette

Ce boutique hôtel est le point de chute des bobos provinciaux à Paris ! Situé à 500 mètres du quartier latin, au calme dans une petite rue pavée. Son trésor, c’est sa petite cour intérieur. Un petit patio délicatement arboré à la manière d’un jardin anglais. Une alcove secrète coupée du brouhaha parisien.

Ajouter à cela un personnel au petit soin et une déco ultra tendance. Vanessa Scoffier, la créatrice des lieux, mixe mobilier fifties et matériaux anciens. Les meubles sont un mélange de brocantes et de modernité. Ce boutique hotel qui revendique son appartenance à la Rive gauche affiche un prix moyen de 120 euros. Vous avez dit Broc n’roll ?

Le Relais Christine

Un service premium pour ce boutique hotel chic et élégant situé au cœur du quartier latin. Un hall incroyable et des chambres luxueuses avec baignoire en marbre et lits à baldaquin. Comptez 400 euros la nuit pour séjourner dans cette ancienne résidence privée.

Le Pigalle hotel

Avec sa décoration décalée, cool et décontractée, le Pigalle hotel (situé à Pigalle of course) est une adresse à découvrir. Dans les chambres, de vielles platines vinyles, de jolies baignoires sur pieds avec vue sur les toits de Paris et du parquet qui craque. Il règne dans ce « boutique hotel », un esprit vintage.

Le maitre des lieux vous racontera que la décoration s’inscrit dans les canons de son quartier, la nouvelle Athènes. Cet ensemble architectural néo-classique servit de décor aux artistes et poètes de la fin du XIXe. A noter que le boutique hôtel qui fait restaurant est à l’image du quartier : plutôt animé… Musique maestro !

L’hotel Paris

Il s’appelle l’Hotel. Rien que ça ! Il faut dire que cet établissement se revendique le « premier boutique hôtel au monde et la dernière demeure d’Oscar Wild. De quoi faire rêver… Situé au cœur de Saint Germain-des-prés. Ce boutique hotel donc ; a éte décoré dans un esprit baroque par Jacques Garcia. Les matériaux sont nobles et les détails soignés. Un luxe dont le prix de la nuit avoisine les 400 euros.

Les « petits » plus : le bar de l’hôtel propose des soirées jazz et l’occasion de découvrir les nombreux cocktails de la maison. Le boutique hotel dispose également d’une piscine avec hammam. What else ?

L’Hotel Montecristo Paris

Mélange de luxe, d’histoire et de « branchitude », ce boutique hôtel reconstitue l’univers et l’œuvre du héros d’Alexandre Dumas. Des couleurs pourpres, des motifs chamarrés, des plantes exotiques, des objets chinés et des matières nobles.

Les nombreuses peintures et trumeaux réalisées par le peintre Christoff Debusschere sont juste sublimes. Ce lieu, à part, est une bulle de luxe et d’audace. Comptez environ 220 euros la nuit.

L’ Hotel des grands boulevards

Situé sur les grands boulevards, au centre des quartiers bourgeois mais à deux pas des quartiers populaires, ce boutique hôtel coche toute les cases de la « hype ». Des chambres simples mais trendy avec leurs petits bouquets de fleurs séchées et leurs détails chinés. Un restaurant tenu par un chef parisien – Giovanni Passerini – qui revisite les grands classiques de la cuisine franco-italienne.

Mais ce qui fait l’âme de ce lieu, c’est la terrasse intimiste et chauffée, perchée sur le toît de l’hôtel. Une façon d’échapper à l’agitation de la ville. Comptez environ 200 euros la nuit.

L’Hotel particulier Montmatre

C’est une adresse cachée dans un hôtel particulier XIXe siècle au cœur de Monmartre.
Un lieu qui sort de l’ordinaire à la décoration originale. Les 5 suites cosy dont la décoration personnalisée a été pensée par des artistes locaux invitent à l’évasion. Sortie de cette bulle, il vous suffira de 3 minutes pour rejoindre la station de métro Lamarck-Caulaincourt. Un adorable jardin-terrasse de la proriété est un véritable petit paradis a à l’abris des regards. (C’est le plus grand jardin privé de paris)

Le petit plus : dans les jardins aménagés, vous trouverez un terrain de pétanque datant du début de siècle. Magique !
Comptez 350 euros la nuit.

Les 3 chambres

Difficile de faire plus intimiste ! Chez Laurent, un sublime appartement parisien de 1830 au cœur du 9eme arrondissement, il n’y a que… 3 chambres !

Un sans faute pour cet hote chaleureux et disponible qui multiplie les petites attentions. Les chambres à la décoration raffinées et originales sont cosy, calmes et feutrées. Dans le couloir du boutique hôtel, des croquis originaux réalisé pour l’étude de costumes pour l’opéra tapissent joliment les murs. Le petit déjeuner est un véritable moment de convivialité. Au menu :  croissants frais et confitures maison préparées avec les fruits issus des jardins et vergers de la famille de Laurent. Une parenthèse parisienne que vous pourrez vous offrir à partir de 170 euros.

Le 9 confidentiel

Années folles nous voilà ! Dans ce boutique hôtel 5 étoiles designé par Philippe Stark, des tons pastel, des salles de bain aux nombreux miroirs et aux vasques taillées dans le marbre et son parquet en chêne. Une invitation à la rêverie.

Les 29 chambres (dont 3 suites qui offrent une vue panoramique sur les toits de Paris) ressemblent à des bombonnieres à l’atmosphère intimiste. A découvrir à partir de 300 euros la nuit.

Pour ceux qui ne visite pas une ville sans avoir coché toute les cases de ce qu’il y a “à faire”, voici les incontournables :

  • La Tour Eiffel

Construite à l’occasion de l’exposition universelle de Paris en 1889 par l’ingénieur Gustave Eiffel, cette tour de fer culmine à 324 mètres de hauteur. Elle se situe dans le parc du champs-de-Mars. Symbole de la capitale française, elle est le troisième site culturel payant le plus visité en France. Chaque année près de 7 millions de visiteurs grimpent les marches de celle qu’on surnomme “la dame de fer”.  Au première étage, le plancher de verre, vous permet de contempler Paris qui s’offre à vous… sous vos pieds. Une expérience spectaculaire ! Pour les enfants, des jeux interactifs permettent de découvrir la Tour aux travers d’anecdotes, d’exploits… Au deuxième étage, vous bénéficiez d’une vue à 360 °  sur Paris. Vous découvrirez ainsi tous les monuments de la Capitale : le Louvre, les boucles de Seine, Montmartre, les invalides, le grand palais, Notre Dame… Pour les gastronome, le deuxième étage est aussi celui du restaurant étoilé, le Jules Vernes, perché à 125 mètres de hauteur.  Au 3eme étage, vous culminez à 276 mètres de hauteur. Emotions fortes garantie ! Ne ratez pas la reconstitution  du bureau de Gustave Eiffel, ultra réalistes. On y découvre les personnages de cire de  Gustave Eiffel et sa fille Claire en train de discuter avec le célèbre inventeur américain Thomas Edison. Un bar à champagne vous propose boissons fruités et coupes de champagne. So chic !

  • La Cathédrale Notre-Dame de Paris

Située sur l’île de la Cité, la cathédrale Notre-Dame est l’un des monuments les plus emblématique de Paris. Suite à l’incendie du 15 avril 2019, il n’est plus possible de visiter le bâtiment. Des travaux de restauration sont en cours. En revanche vous pouvez contempler le monument depuis les ponds de la Seine, l’île Saint Louis où les quais de la rive gauche. La Cathédrale est classée au patrimoine culturel mondial de l’UNESCO. Elle est considérée comme un chef d’oeuvre architectural et une référence dans l’architecture gothique. Avant L’incendie, la Cathédrale est le site de plus visité de France avec 13 millions de visiteurs par an soit 30 000 visiteurs par jours.

  • Le Musée d’Orsay

Inauguré en 1986, le musée d’Orsay est situé dans le 7e arrondissement de Paris. Peinture, art décoratifs, photographie, art graphique, sculpture : les collections représentent l’art occidental de 1848 à 1914. Mais ce qu’il y a de spectaculaire dans ce musée – considéré comme l’un des plus grands musées d’Europe pour la période qu’il représente- c’est son incroyable collection de peintures impressionnistes. La plus importante du monde avec 1100  toiles ! Déambuler dans les galeries, vous en aurez plein de yeux ! Vous découvriez des peintures mytiques comme Le Déjeuner sur l’herbe de Manet ou le Bal du moulin de la Galette de Renoir. Ma préférence va à Toulouse Lautrec et à son oeuvre “La toilette” qui représente une jeune femme rousse de dos tout en délicatesse.

  • Le Sacré-Coeur

Avec son dôme qui culmine à 83 mètres, on ne peut pas le louper ! Le Sacré-Coeur est situé en haut de la butte de Montmartre, dans le 18 e arrondissement de Paris. Il se visite de 10 h00 à 18 h00. C’est l’architecte Paul Abadie qui est à l’origine de la construction de la basilique. Son style Romantico-Byzantin contraste avec le style gothique de Notre Dame de Paris. La Basilique du Sacré-Coeur est le deuxième lieu le plus visité de Paris avec plus de 11 millions de visiteurs par an (après Notre Dame). Ne loupez pas la visite du Dôme. La vue panoramique sur Paris qui se mérite ( il faut monter 300 marches !) est à couper le souffle !

  • Montmartre

Montmartre ce sont des petites rues étroites et de grands escalier. C’est aussi le quartier des artistes. Celui qui a accueilli Picasso ou encore Modigliani.  Les buttes de Montmartre surnommées “les collines de Paris” sont les points culminants de la capitale (130 mètres). Pour arriver en haut des collines, vous pouvez monter les 222 marches ou emprunter le funiculaire ouvert depuis 1900. En haut, une multitude de petits cafés, celui du film le fabuleux destin d’Amélie Poulain, Au Rendez-Vous des Amis. le britro romantique “A la bonne franquette” ou le célèbre Cadet de Gascogne situé place du tertre.  Montmartre, c’est un petit village dans une grande ville. Il y a deux siècle, une douzaine de moulin se trouvaient sur la butte. Aujourd’hui, il en reste deux : le moulin Radet et le moulin de la Galette. Un quartier incontournable !

  • L’Avenue des Champs-Elysées

Elle s’étant sur près de deux kilomètres et relie la place de la Concorde et la place Charles-de-Gaule. L’avenue des Champs-Elysées est l’axe historique de la ville.  Avant d’être connue comme la plus belle avenue du monde, les champs étaient des terrains marécageux .

Rembobinage : Il y a quatre siècles, Louis XIV demande a son jardinier, celui des château de Versailles, d’aménager ces terrains marécageux. Il a l’idée de tracer une grande allée bordée d’arbres. Malgré ces aménagements, l’avenue est fréquentée par des bandits et des prostituées. Il faudra attendre la Révolution Française pour que l’allée des Champs prenne une autre dimension. Exit les guinguettes bas de gamme, place aux restaurants et aux cafés luxueux. Les champs deviennent The place to be. L’allée devient celle ou il faut être vu. Avec sa plus belle voiture, son plus beau costume ou sa plus belle robe. Le Second Empire va voir l’arrivée d’immeubles et d’hôtels particuliers… Et les champs de se transformer en “plus belle allée du monde.

  • L’Arc de Triomphe

Construite par Napoléon I entre 1806 et 1836, l’Arc de Triomphe est située en plein coeur de la place de l’Etoile, à l’extrémité des champs Elysée et à 2,2 kilomètres de la place de la concorde. L’Arc de triomphe est un monument important dans l’histoire de France. Surtout depuis que le Soldat inconnu, tué lors de la Première Guerre mondiale, y fut inhumée le .

  • Le Musée du Louvre

A l’origine le musée du Louvre était un château fort. Aujourd’hui, c’est le musée le plus visité au monde ! Comptez 10, 2 millions de visiteurs par an et 554 731 oeuvres, rien que ça ! Les collections couvrent l’art occidental du Moyen Age à 1848 et de nombreuses civilisations antiques. Des oeuvres très célèbres y figurent comme La Joconde, le Code de Hammurabi, la Vénus de Milo.