Mes “boutique hotel” à Lyon

Commencez la visite de Lyon par la basilique Notre-Dame de Fourvière tout en haut de la colline de Fourvière. Après y avoir accédé par un petit funiculaire, vous aurez une vue panoramique sur toute la ville : une cascade de toits et de jardins. Magnifique !

Profitez-en pour redescendre par les jardins qui vous mènerons directement dans le vieux Lyon et ces fabuleux “bouchons”. Rassurez-vous, ce ne sont pas des bouchons de voiture mais des restaurants qui servent des spécialités lyonnaises.

“Notre-Dame de Fourvière :  une vue panoramique sur toute la ville “

 

Le vieux Lyon c’est une immersion en plein cœur de l’histoire de la ville de ses rues étroites et de ses traboules : ses passages piétons typique au travers de cours d’immeubles qui permettent de se rendre d’une rue à une autre. Il y en a 250 à Lyon. Mais beaucoup sont fermés au public. Construites au moyen âge, ces ruelles cachées étaient utilisées par les ouvriers à l’époque du commerce de la soie puis par les résistants durant la Seconde Guerre mondiale.

 

Baladez-vous dans les petites rues piétonnes entourées de vielles maisons pleines de charme : la tour rose ou encore la cour des Loges.

“Le parc de la Tête d’or : the best stade ever pour les joggers”

 

Si vous cherchez un parc pour courir, faites vous plaisir au parc de la Têtes d’or avec sa piste extérieur de 4 kilomètres. The best stade ever ! Ce parc qu’on appelle le poumon de Lyon fera aussi le bonheur des enfants avec son zoo gratuit. Amoureux de la nature, ne loupez pas la sublime roseraie.

 

Une halte s’impose dans le quartier de la Croix-Rousse pour admirer Le Mur des Canuts, une fresque en trompe l’œil qui représente les canuts, des ouvriers tisserands de soie.

 “Le théatre de la Fourvière, un lieu chargé d’histoire.”

 

Enfin, ne loupez pas le théâtre de Fourvière. S’il peut aujourd’hui accueillir 4500 personnes. A l’époque, il en accueillait 11 000 ! Dans ce lieu chargé d’histoire, il se joue parfois des concerts. Si vous n’empruntez pas le funiculaire pour visiter la basilique Notre Dame, le théâtre se trouve sur votre chemin. Ces vestiges gallo-romains sont en dessous du magnifique hôtel de Fourvière, lui-même ancien couvent à découvrir aussi. Si vous ne logez pas au Fourvière hotel, voici ma sélection de « boutique hotel » à Lyon.

L’hotel Fourvière

L’hotel Fourvière, c’est un ancien couvent édifié par Bossan en 1854. Il jouxte les amphithéâtres romains à deux pas de la basilique. La vue est sublime et l’expérience singulière. La réception est située dans l’ancienne chapelle du Couvent et l’histoire de Lyon est racontée à travers les personnages qui l’ont façonnée sur les portes des 75 chambres et suites. Ce qui fait le charme du lieu c’est également le couloir de nage chauffé de 25 m en pleine nature.  Un jeu de boules lyonnaises est à disposition pour les passionnés ou les nostalgiques.

Voir plus

Le Lyon Country House

 

Le boutique hotel  “Lyon Country House” c’est la campagne et la ville réunit.

À seulement quinze minutes de la presqu’île, centre de Lyon, en longeant les magnifiques quais de la Saône puis l’ile Barbe vous arriverez au Lyon Country House.

Au milieu de ce parc de 3 hectares, vous aurez le choix entre une cabane perchée, des chambres d’hôtes ainsi qu’un gîte dans une ancienne tour de garde. A disposition : pétanque, terrain de molki, badmington, ping-pong, vélo mais aussi location de voitures de collection pour découvrir les alentours.

Mention spéciale pour l’accueil chaleureux du propriétaire « Jean Maxime » qui a cœur que ses hôtes se sentent « comme à la maison ».

Curiosité

 

Si vous cherchez une adresse pour découvrir Lyon avec des amis ou des enfants, l’appartement « curiosité » est le lieu qu’il vous faut. Il peut accueillir 4 personnes et il a sa propre cuisine.

Situé dans le 1er arrondissement, cet appartement de 60 m2 est à 600 mètres de la vielle ville. Il se trouve à 1,9 km du théâtre romain de Fourvière, à 800 mètres de l’opéra national de Lyon et à 1,5 km du musée des Beaux-Arts de Lyon.

Aménagé et décoré par une architecte lyonnaise, le lieu est un mélange d’authenticité et de modernité pour éveiller la curiosité des voyageurs.

Le Petit plus : le parking privé pour ceux qui viendraient en voiture.

Une nuit au second

 

 

Le « boutique hotel » Une nuit au second vous accueille au cœur de Lyon, à moins d’1 km de la place Bellecour, en plein cœur du quartier des antiquaires et des galeristes.

Magnifique appartement au charme discret de la bourgeoisie lyonnaise. Vous dormirez dans une très grande chambre pourvue d’une douche à l’italienne et décorée avec soin. Un mix and match d’ancien et de design.

Plusieurs bons restaurants et bars à tapas se trouve dans le quartier. Le matin, un petit déjeuner copieux vous est servis par les hôtes. Comptez 130 euros la nuit.

Une nuit au château

Avec sa façade dissymétrique et sa tour octogonale, le château de Ménival n’a rien de banal. Ses hôtes chaleureux (Véronique et Doug) vous recevront dans des chambres spacieuses et joliment décorées avec des baignoires « balnéo ». Situé dans le 5e arrondissement de Lyon, le « boutique hotel » se trouve à 2,8 km de la basilique Notre-Dame de Fourvière et à moins de 4 km du musée des beaux-arts. 

Le matin, le petit déjeuner est copieux et « fait maison » : fraises du marché, viennoiseries, confitures maison et jus d’orange pressé. Une ambiance cosy et romantique et un très bon rapport qualité prix (entre 75 et 125 euros la nuit)

Le Mi Hotel

 

 

Mi hotel, c’est un concept original pensé par Nathalie et Stéphanie : Une collection de suites, toutes différentes, au design contemporain et élégant… à des adresses différentes ! Chacune est unique, mais toutes sont située dans le centre ville. La décoration est contemporaine et très soignée. L’idée est que chaque « suite/appartement » soit un cocon urbain pour se retrouver…

Les suites de 30 à 50 m² sont équipées d’un lit ultra confort, d’une cheminée, d’une baignoire dans la chambre, d’un espace cuisine avec minibar, micro-onde, machine Nexpresso et bouilloire et de peignoirs dans votre placard. De quoi être parfaitement autonome. Le « boutique hotel » propose également la livraison de petits déjeuners gourmands.  Comptez entre 108 et 150 euros (pour trois personnes) la nuit.

Le Ho 36 hostel

C’est un « boutique hotel » particulier. Mi auberge de jeunesse, mi hotel branché, ce lieu à la déco design et minimaliste met à disposition 68 lits en dortoirs mixtes ou femme (A partir de 22 euros la nuit). 12 chambres privatives de 2 à 6 personnes (à partir de 69 euros la nuit) et 8 lofts de 2 à 8 personnes (A partir de 60 euros la nuit).

Le lieu plutôt rock n’roll organise régulièrement des concerts dans son bar. Vous avez également la possibilité de travailler dans l’espace co-working. L’établissement est situé dans le quartier cosmopolite de la « Guill », où l’on croise aussi bien étudiants et familles, que restaurants asiatiques, repaires d’artistes, épiceries world, biergartens, jardins partagés et chefs inspirés. Vous avez dit bobo ?