L’Oisellerie,
boutique hôtel à Angers

L’Oisellerie, c’est d’abord une aventure. Celle de deux copines, Marlène et Johanna, que beaucoup de choses lient : leur ville natale, leur amour du patrimoine et leur belle énergie. Lorsqu’elles apprennent que cette maison construite autour des années 1580 (l’une des plus vieilles de la ville) est à vendre, elles décident de quitter leur boulot respectif pour redonner vie à cette bâtisse, classée Monument Historique.

“Le temps d’un week-end en amoureux, vous plongez dans un monde de poutres, de tomettes et de jolies baignoires…”

 

Après avoir retroussé leurs manches, pendant plus d’an, l’oisellerie prenait son envol… c’était il y a tout juste un an, en juin 2018… Les 200 m2 accueillent aujourd’hui tourtereaux, pigeons voyageurs et petits moineaux. Après avoir traversé la charmante boutique de produits locaux, vous découvrirez l’escalier monumental qui dessert toutes les chambres et vous plongerez dans un monde de poutres, de tomettes et de jolies baignoires. La vue sur le Palais Épiscopal est impressionnante. La chambre nichée sous le toit, le Nid, est un vrai petit cocon romantique.

“La chambre nichée sous le toit, le Nid, est un vrai petit cocon romantique.”

 

Pour la petite histoire, cette maison, fut tour à tour papeterie, imprimerie, rôtisserie puis un magasin d’oiseaux exotiques au 19ème siècle. Plus récemment, un horloger et sa femme ont occupé les lieux avant que le bâtiment ne soit mis en vente à leur décès. « Maman serait heureuse de voir ce qu’est devenue sa maison » confiait la fille de la dernière propriétaire à Marlène. Il est des histoires qui se racontent avec le cœur… et Marlène et Johanna n’en manquent pas.

Prix : Entre 88 et 127 euros la chambre / Site : L’Oisellerie