Prix : 800 euros la nuit pour 15 personnes  / Site : Le Couvent des Ormes

Une partie de campagne au Couvent des Ormes

 

Ne vous fiez pas à sa grande bâtisse un brin austère que l’on aperçoit de loin. Passé les murs qui entourent la maison, tout n’est que délicatesse…

 La nature s’est approprié les murs. La vigne vierge court jusqu’au deuxième étage encadrant joliment les fenêtres et leurs volets bleu ciel. Tout au long de la journée et au gré de la météo, l’ombre des tilleuls centenaires forment différents tableaux sur l’herbe parfaitement entretenue.     

“Pas de vis-à-vis et des champs à perte de vue”

De l’autre côté du couvent, le jardin déploie ses 4000 m2 sur la campagne. Pas de vis-à-vis et des champs à perte de vue ! Cette année, nous avons eu la chance d’avoir des tournesols. Lorsque le soleil se couchait, le jaune d’or se parait de reflets corail, ocre, vermillon…

 Construit en 1820, le Couvent des Ormes fut dans un premier temps une école religieuse puis une colonie avant d’être un atelier d’artiste. Les propriétaires, eux même artistes-peintres, ont gardé l’âme du lieu. Dans les pièces immenses, inondées de soleil par les grandes et innombrables fenêtres, on trouve chevalet, toiles, gouaches et pinceaux.

“On s’y retouve pour de grandes tablées joyeuses”

Le couvent accueille aujourd’hui grandes familles ou groupes d’amis. On s’y retrouve pour de grandes tablées joyeuses, des promenades en forêt et des siestes sous les arbres centenaires.

Les enfants adoreront donner à manger aux poissons de la mare du jardin ou dévaler les escaliers (il y en a deux !)

 Les 450 mètres carré du couvent ont été aménagés par des esthètes. Les matières sont simples mais nobles : du bois, du lin, du coton. Malgré La blancheur immaculée qui rappelle que l’on est dans un couvent, l’ambiance n’a rien de monacale. Dans les 3 grandes pièces de vie du rez de chaussée, vous trouverez une multitude de fleurs délicates dans de petits vases. Dans la bibliothèque, les murs sont couverts de livres et sur les sofas du salon, on peut se blottir dans de grands plaids en laine et refaire le monde devant un feu de cheminée.

 Les 6 grandes chambres sont réparties sur les deux étages. La plus grande chambre, immense, dans laquelle reste une fresque murale inachevée, est l’ancienne salle de classe de l’école religieuse. Toutes ont gardé leur parquet d’origine et leurs fenêtres sont parées de grand draps en lin anciens brodés. 

 Le couvent est un lieu aux volumes exceptionnels, idéal pour partager des moments sacrés entre amis ou en famille…