Bel Estiu,
boutique hôtel dans le Périgord

A Bel Estiu, il se dégage une atmosphère qui vous transporte vers un ailleurs. Est-ce dû à cette petite cour en pierre ocre à l’abri des regards? À ce corps de ferme typique du XVIIe siècle magnifiquement restauré? Ou à ses vielles ruines transformées en petits salons à ciel ouvert qui flamboient dès le coucher du soleil ?

“Dans ce corps de ferme du XVIIe siècle, une atmosphère qui vous transporte vers un ailleurs”

 Ce qui est certain c’est que notre hôte, Émilie, petit brin de femme plein d’énergie, y est pour beaucoup. Émile n’est pas le genre expensive et volubile. Elle est discrète et sensible. Elle vous ouvre les portes de sa maison avec une extrême générosité et de nombreuses délicates attentions : bouquet de fleurs sauvages, draps en lin, confiture maison…

Elle s’ouvrira à vous, personnellement, si vous l’y inviter. Si vous souhaitez la découvrir, retrouverez-la dans son jardin. Elle aime s’occuper avec sensibilité de ses plantes et de son potager. Elle vous racontera alors l’histoire de Bel Estiu, son coup de cœur pour la région, les 8 mois de travaux les pieds dans la boue, la joie de voir finalement son projet aboutir et le plaisir d’accueillir ses hôtes et de s’enrichir de toutes ces rencontres.

 

“Une ambiance cosy pour un séjour en famille ou en amoureux”

Nous avions réservé la maison entière pour notre grande tribu, pour profiter de la magnifique piscine chauffée et rayonner sur le Périgord noir (vous êtes à quelques kms des grottes de Lascaux et de Sarlat-la-Canéda). Un choix pertinent: La piscine, la région et le charme de la maison, chaleureuse, spacieuse, avec son incroyable salon cosy, nous ont conquis.

La gentillesse d’Emilie, et de Marie, sa compagne, nous a extrêmement touché. Nous sommes repartis le cœur serré en se promettant de revenir…

 

Prix : 110 euros la nuit / Site : Bel Estiu